Prix Albert Londres

Il sera trop long de parler ici sur un blog de photo d’Albert Londres, né en 1884 … et pourtant cet homme et journaliste hors pair de son temps le mériterait largement. Je me limite à une de ses phrases : « Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus que de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie ». C’est sa fille Florise Martinet-Londres qui a crée ce prix en mémoire à son père, disparu le 16 mai 1932, lors du naufrage du paquebot George Philippar dans la Mer Rouge. Depuis 1933 le prix Albert Londres est décerné tous les ans à un jeune journaliste de moins de 40 ans « Grand Reporter de la presse écrite » et depuis 1985 existe aussi le prix pour l’audiovisuel.
La remise des prix 2014 a eu lieu le 12 mai à la CCI de Bordeaux en présence de la journaliste et présidente du prix Annick Cojean. Elle a remis les médailles à Philippe Pujol, reporter du journal «La Marseillaise» pour son reportage en plusieurs épisodes, « Quartier Shit » qui raconte la vie des quartiers de Marseille  et à une jeune équipe d’ « Envoyé Spécial » : Julien Fouchet et Sylvain Lepetit ainsi que Taha Siddiqi , journaliste local afghan(qui n’a pas pu être sur place) pour leur reportage « La Guerre de la polio«  , réalisé entre le Pakistan et l’Afghanistan.

Prix Albert Londres_03_MG_0317 copie Prix Albert Londres_01_MG_0202 copie Prix Albert Londres_02_MG_0244 copie Prix Albert Londres_04_MG_0326 copie Prix Albert Londres_05_MG_0369 copie Prix Albert Londres_06_MG_0408 copie Prix Albert Londres_07_MG_0462 copie Prix Albert Londres_08_MG_0573 copie Prix Albert Londres_09_MG_0579 copie

   

 



Laisser un commentaire